Skip to main content

Etudier les liens entre les maladies pulmonaires et cardiovasculaires et les troubles psychiques

Le but de l’étude

L’investigation pulmonaire, qui a été intégrée pour la première fois durant le deuxième suivi de CoLaus|PsyCoLaus, vise à mieux connaître les mécanismes biologiques, génétiques et environnementaux impliqués dans les maladies pulmonaires chroniques (comme l’asthme ou la bronchite chronique), ainsi que leurs associations avec les maladies cardiovasculaires et la santé mentale.

Les participants

Qui sont les participants?

3361 participants du deuxième suivi physique ont accepté de participer également à l'investigation pulmonaire entre 2014 et 2017.

Comment se déroulent les examens?

Les volontaires sont invités à se rendre au CHUV, pour une visite. Ils répondent d’abord à un court questionnaire, puis ils effectuent un test de fonction pulmonaire d'une durée total d'environ 20 minutes.

Qu’est-ce qui est mesuré?

L’examen effectué pour cette étude s’appelle spirométrie: cela consiste à souffler dans un tube relié à un appareil de mesure. C’est l’investigation de base pour le dépistage de nombreuses maladies des poumons, notamment l’asthme ou la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Les données restent-elles confidentielles?

Les données personnelles sont codées par un numéro afin qu’aucun lien ne puisse être fait avec les données médicales. Seul le médecin et le personnel directement rattaché à l’étude peuvent associer les données personnelles et médicales. Lors des analyses et dans le cadre de collaborations, uniquement les données anonymisées sont transmises aux chercheurs (aucune donnée personnelle n’est alors divulguée!). Les noms des participants ne figurent sur aucune publication ni aucun rapport sur cette étude. 

Les participants sont-ils rémunérés?

Non, ils ne sont pas rémunérés.

Quels sont les avantages pour les volontaires?

Ils reçoivent un rapport d’analyse de leur fonction pulmonaire par courrier.

Suivi de l’étude

La première évaluation pulmonaire a eu lieu entre 2014 et 2017. Une nouvelle évaluation commencera au printemps 2018 dans le cadre du 3ème suivi de la cohorte.

3361

personnes y ont participé. Les données collectées sont en cours d’analyse.

Notre équipe

Prof. Laurent Nicod

Prof. Laurent Nicod

Investigateur principal

Prof. Jean-William Fitting

Prof. Jean-William Fitting

Co-investigateur principal

Dr. Alexandra Lenoir
Médecin
Antigone Askitoglu
Technicienne