Skip to main content

Médias

Communiqués

17 juin 2016 

Le CHUV a mis au point un test très simple pour détecter l’apnée du sommeil.

Le Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil de l’hôpital universitaire de Lausanne (CHUV) et de l’Université de Lausanne (UNIL) a mis au point un test particulièrement fiable pour détecter les personnes susceptibles de souffrir d’apnées du sommeil. Le test, un questionnaire qui se base sur des critères très simples, est également disponible sur une application pour Smartphone. Il permet dans un premier temps d’éviter de recourir à des examens diagnostiques plus fastidieux et plus coûteux. Ces résultats ont été validés scientifiquement dans une étude publiée vendredi dans la revue The Lancet Respiratory Medicine.

Contacts média

Prof. Peter Vollenweider

Prof. Peter Vollenweider

Contact CoLaus

Prof. Martin Preisig

Prof. Martin Preisig

Contact PsyCoLaus

Ressources

Photos portraits de l'équipe

Photos portraits de l'équipe

Jpeg, 768 Ko 

Infographie

Infographie

Png, 500 Ko 

Matériel graphique des cohortes

Matériel graphique des cohortes

Zip, 220 Ko 

Revue de presse

La Tribune de Genève, 14 novembre 2017

Dis moi où tu vis, et je te dirai si ta santé est en péril

Le Point.fr, 7 janvier 2016

Il existe une géographie (suisse) de l'obésité

Deux études publiées dans le quotidien "Le Temps" montrent que le surpoids est – aussi – une affaire de quartier d'habitation, à Lausanne et à Genève.

tio.ch / Ticino Online- 20 minuti, 7 janvier 2016

Dimmi dove vivi e ti dirò quanto pesi

I ricercatori losannesi hanno scoperto che l'obesità è legata anche dal quartiere in cui si vive, ora cercano di capire il perché.

24 Heures Lausanne, 6 janvier 2016

Le mystère du surpoids dans l’Ouest lausannois

Dans certains quartiers populaires de la ville, le poids des habitants résiste aux explications habituelles

RTS La 1ère / CQFD*, 6 janvier 2016

Les effets durables du surpoids

Etre en surpoids est mauvais pour la santé. Perdre des kilos n'est pas suffisant pour éliminer les conséquences de l'obésité, car ces dernières impactent durablement la santé selon des travaux menés aux Etats Unis. 

thelocal.ch / The Local Switzerland, 6 janvier 2016

Urban living 'affects obesity': Lausanne study

Swiss researchers have concluded that the urban environment likely plays a key role in obesity levels of individuals based on a study of residents in the city of Lausanne.

Rouge FM / Flash 06.00 / Journal 06.30, 6 janvier 2016

Le surpoids est il causé par l'urbanisme ?

Hypothèse avancé par l'EPFL, Les HUG et le CHUV dans une revue médicale britannique. L'étude se base sur une analyse des poids des lausannois (comparaison entre l'est et le ouest lausannois).

La Côte, 6 janvier 2016

Agir sur l'urbanisme pour contrer l'obésité!

L'environnement urbain semble jouer un rôle important dans les problèmes d'obésité.

New York Post, 6 janvier 2016

City living is making you fat

Living in the big city is bad for your waistline, a new study reveals.

Le Temps, 6 janvier 2016

La ville, facteur d’obésité?

L'environnement urbain semble jouer un rôle important dans les problèmes d'obésité. Telle est l'hypothèse issue d'une recherche menée par l'EPFL et les hôpitaux universitaires lausannois et genevois publiée dans le British Medical Journal Open.

Le Courrier Genève, 6 janvier 2016

Vivre en ville contribuerait à l'obésité

L'environnement urbain semble jouer un rôle important dans les problèmes d'obésité. Telle est l'hypothèse issue d'une recherche menée par l'EPFL et les hôpitaux universitaires lausannois et genevois publiée dans le British Medical Journal Open.

La Liberté , 6 janvier 2016

Vivre en ville contribuerait à l’obésité

L'environnement urbain semble jouer un rôle important dans les problèmes d'obésité. Telle est l'hypothèse issue d'une recherche menée par l'EPFL et les hôpitaux universitaires lausannois et genevois publiée dans le British Medical Journal Open.

RTS Un / Le journal 19h30, 5 janvier 2016

Une étude du CHUV et de l’EPFL révèle une augmentation de l’obésité dans l’Ouest lausannois

Une étude du CHUV et de l’EPFL révèle une augmentation de l’obésité dans l’Ouest lausannois. Parmi les hypothèses, on trouve le facteur social et urbain, de quartiers populaires, avec aussi un certain mimétisme du poids excessif.

ATS / Agence Télégraphique Suisse, 5 janvier 2016

L'environnement urbain pourrait en partie expliquer le surpoids

L'environnement urbain semble jouer un rôle important dans les problèmes d'obésité. Telle est l'hypothèse issue d'une recherche menée par l'EPFL et les hôpitaux universitaires lausannois et genevois publiée dans le British Medical Journal Open.

RTS La 1ère / CQFD*, 26 février 2013

Un nouvel examen pour améliorer le diagnostic de l'ostéoporose

Les premières des 1500 femmes de la cohorte "OsteoLaus" sont examinées pour la deuxième fois au Centre des maladies osseuses du CHUV. Parmi les examens pratiqués, le TBS - Trabecular Bone Score - que le Centre hospitalier universitaire vaudois a été le premier à offrir en routine clinique. Les détails avec le Dr Olivier Lamy, interniste généraliste. Il codirige la consultation d'ostéoporose du CHUV. Un dossier préparé par Stéphane Délétroz.